Comment éviter la maladie, produire une guérison miraculeuse et vivre mieux.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

  1. Comment éviter la maladie, produire une guérison miraculeuse et vivre mieux.
  2. Le conscient et l’inconscient sont deux forces qui s’opposent en nous, produisent notre destinée, forment le mental qui, suivant le personnage, est plus ou moins dominé par l’inconscient. Aussi, il ne peut s’en libérer que par une inversion de son esprit, que vous allez réaliser de plus en plus. Vous serez comment transmuter son cerveau au lieu d’être victime d’un AVC, fortifier son état biologique grâce à la biochimie de son cerveau, afin de transformer une maladie auto-immune comme le cancer en un événement qui puisse être salutaire pour le corps et l’esprit, et être de ce fait plus résistant à la maladie, se servir d’une crise cardiaque pour ouvrir et « rajeunir » son cœur. Car ce qui est dangereux, voire très dangereux pour le mental, est différent pour le surmental, dont on peut dire de ce fait qu’il est à l’opposé du mental.

Sri Aurobindo a écrit qu’il est impossible qu’un Occidental ait le surmental, et si cela arrivait, il serait capable de « refondre la culture de la civilisation ».

Pour refondre la culture, ceci passe par une inversion de son esprit, par le développement de son conscient au détriment de son inconscient, ce qui est démontré dans le livre «  La venue de l’ère du surmental vers la mutation de l’être humain » Ed Avril 2016. Comme j’ai le surmental, je peux vous dire que vous allez refondre la culture, et cela sans danger, pour le bien de l’humanité. Vous en avez le pouvoir, car je ne suis qu’un messager et ce livre ne résume qu’une partie de la connaissance qui est au fond de nous.

Tous ce que j’écris est véridique et évolutif pour être écrit par mon conscient

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.